Bulletin de l’Ermitage

Accueil > Le courrier > Un courrier de Nicolas en réaction à l’article sur René Girard et le bouc (...)

Un courrier de Nicolas en réaction à l’article sur René Girard et le bouc émissaire

jeudi 21 août 2003

20 août 2003 à 10h35min / Nicolas :Réponse à l’article La fin du mécanisme victimaire : c’est le Christianisme !

Bonjour,

Votre article est intéressant et très utile. Je pense en effet que les chrétiens d’aujourd’hui doivent se sensibiliser aux thèses de René Girard s’ils veulent d’une part comprendre ce qu’est vraiment le christianisme et d’autre part éviter qu’il disparaisse dans le scepticisme du monde moderne (voir à ce propos les excellents travaux de Gabriel Vahanian).

Je souhaitais vous faire part de deux remarques :

1) Le texte du premier article me semble largement emprunté au site www.cottet.org/girard. Si c’est le cas, peut-être devriez-vous y faire référence ?

2) Il y de nombreuses fautes d’orthographe et de grammaire. Vous devriez les corriger afin de rendre la lecture du texte plus agréable ;-)

Merci pour votre site.


Réponse de Frère François

Merci de votre réaction... même si j’aurais aimé que ce soit davantage sur le fond ...que sur la forme

Vous me dites :

>> Le texte du premier article me semble largement emprunté au site www.cottet.org/girard. Si c’est le cas, peut-être devriez-vous y faire référence ?

** Vous venez de le faire pour moi...je vous en remercie !
je viens de corriger cet oubli en plaçant même un lien vers ce site.

>> Il y de nombreuses fautes d’orthographe et de grammaire. Vous devriez les corriger afin de rendre la lecture du texte plus agréable ;-)

** c’est hélas un de mes défauts...en fait le plus souvent des fautes de frappe... et comme je suis "en vacances" je ne fais que publier des notes déjà anciennes et non relues semble-t-il...
mais comme je le dis souvent qu’est-ce qui importe le plus : une orthographe impeccable sur des idées creuses ? ou des idées qui parlent aux tripes ornées de quelques fautes d’inattention ?
Si vous connaissiez mes conditions de travail vous comprendriez d’avantage...mais peut-être n’avez vous jamais eu l’occasion de visiter une "guha" d’ermite ?

merci en tous cas de votre lecture et de vos réactions

fraternellement

ff+


Voir en ligne : Autre site sur Girard