Bulletin de l’Ermitage

Accueil > Là où seule la musique permet d’aller... > Carême 2012 > Lettre de Carême no3

Carême 2012

Lettre de Carême no3

dimanche 4 mars 2012, par frere francois

2ème semaine

Je vous l’avais bien dit ...je serai en retard...et cela sera décousu...

Cette semaine particulièrement ,touché par un départ... celui de notre oiseau favori, corbeau sauvé de la cruauté des hommes ...
Nestor que les loupiots surnomaient Pipo... ou Pipon car c’est à ce nom familier qu’il réagissait et semblait se mettre en éveil... écoutant alors soigneusement ce qu’on lui disait... spécialement si c’était à voix basse... si c’était de la musique ou un chant...
répondant à chaque fois d’une mimique, d’un regard droit dans les yeux ou d’un détournement de tête... voire acquiescement ultime en ouvrant son bec pour faire virevolter sa langue effilée...
la parole qu’il fallait... juste au bon moment... lui savait voir l’invisible à nos yeux et à nos sens... et comprendre ce que nos pauvres cervelles humaines ne savaient conceptualiser ou comprendre...

agé de plus de 15 ans ...il avait la plume qui blanchissait... sur la face... mais rien ne laissait prévoir sa chute soudaine ...dans la nuit
avec Jess nous avions bien entendu un bruit ...mais la nature en fourmille...autour de l’ermitage ...et puis ce n’était pas la première fois qu’il se réveillait en peur... lui qui sentait l’invisible
mais le retrouver au matin ... raide... les ailes entourant son corps comme par pudeur...ce fut terrible...
nous pensons qu’il a eu froid lui qui avait l’habitude de passer la nuit dans un nichoir bien au chaud... et sa vue faiblissant ( il souffrait d’une cataracte et avait le cristallin de l’œil droit opaque qui ne fonctionnait plus) ...il a peut-être prit peur et eu froid... les oiseaux sont des grands émotifs... le moindre stress peut les tuer....

Il laisse un grand vide... une grande souffrance... une de plus...dans ce Carême...
Merci à tous ceux qui nous ont écrit... à son sujet... certains pour dire qu’il y en avait d’autres...
hé bien non !...lui était irremplaçable... car il portait la souffrance des hommes dans sa chair et ses souvenirs ...mais avait décidé de vivre parmis nous de notre vie... dans notre refuge...
le seul avec Igor...à accéder à notre table pour déguster la tranche de biscuit que lui préparait Jess chaque semaine...même en Carême !

L’exemple de Pipon est celui de tout être : Kylian ou Kevin vous diraient que même les plantes aiment qu’on leur parle et s’occupent d’elles , sont sensibles à nos souffrances et bien sûr nos injustices ...devrai-je ajouter que quand nous voyons le retour des sacrifices animaux dans les pratiques de certaines religions... nous avons mal...
mal que ne soient pas appliqués à la lettre le droit des animaux à la dignité et à une vie sans souffrance ... surtout dans les abattoirs !... dans un pays qui se distingue lamentablement par son lobby de la chasse... ou de la corrida !

Nous incinérerons sa pauvre dépouille et disperserons ses cendres dans l’azur et le vent qu’il aimait tant chevaucher en se jouant desa force et de ses humeurs...

Liberté !

Oui cela aussi fait partie de la culture ...et de l’humanisme... ne pas faire du nombrilisme et voir plus loin que le nombril des hommes ...
j’ai encore en mémoire les images de ces chiens abandonnés de même que le bétail de la région de Fukushima... évacuée car irradiée... jamais on a parlé des souffrances animales de ceux restés là... condamnés là à mourir de faim ou dans d’atroces souffrances à cause de la folie des hommes ...
aucune espèce ne se comporterait comme cela... l’espèce humaine est à coup sûr le pire des barbares...

Qui saura dire ou expliquer les symbioses secrètes de la nature et des humains ?

C’est avoir de la culture... que de les comprendre...

Au sujet de la culture je vous disais la semaine dernière que dans de nombreux pays et au Japon en particulier une chaîne de TV lui est entièrement consacrée...
où se côtoient des émissions de vulgarisation sur le compréhension des défenses immunitaires...de la physique moderne... des initiations et des cours de langue... de math... de physique... des séances d’initiation musicales... de d’explications ou d’histoire de la peinture...de la philosophie etc...etc... et cela 24 heures/24...

évidement chez nous cela pourrait se faire...à condition de le vouloir... au lieu de ressasser à longueur d’émissions les commérages et les états d’âmes d’anciens drogués , des débats politiques qui tournent en rond... les sempiternels exploits des douanes ou des enquêtes criminelles... sans parler des pseudo infos ...si promptes a faire écho à la propagande du pouvoir ..en 4 ou 5 exemplaires... en même temps quel gâchis !

Sans compter la propagande US déversée par ses séries...qui donne une fausse image des USA...car la réalité est hélas bien plus sordide...et bien plus triste et ennuyeuse ( J’y ai vécu 2 ans ...je peux vous en parler...que faire d’autre que de boire, se droguer ou paraître...ou travailler !!!!)

Bien sûr la chaîne ne comporte pas de publicité mais on peut y regarder des émissions pour enfants du genre Sesame Street...car la culture c’est quand même plus intéressant , divertissant , enrichissant que de regarder comment des adeptes du muscle plus ou moins camés poussent une baballe au fond des filets lors de match qui sont tous la plus part arrangés...

Finance et tranquillité des masses oblige !
le véritable sport ça se pratique...ça ne se regarde pas...et surtout on n’en vit pas !

mais la culture c’est de gratuité dont elle a besoin !

Dans un de mes articles que j’écris avec Jess sur les Mangas j’expliquais que les élèves nippons aimaient leur lycée ou leur collège et qu’ils y venaient même pendant les Wend ou les congés : différents clubs y fonctionnaient : musique, peinture, chorale, sports , modélisme , électronique, club photo ou vidéo, groupes de théâtres, des fêtes y étaient organisées etc... et que les professeurs étaient astreints à rester dans l’établissement et à s’occuper de ces activités... Il en résultait un contact élève-professeur plus aisé et donc un véritable enseignement possible ... des échanges sur tous les sujets...une éducation véritable... la découverte de soi même et de l’autre...hors du carcan parental

Il est courant qu’un ou une élève ayant des difficultés avec sa famille ou autre vienne passer quelques jours hébergé chez le prof pour reprendre souffle... il en est de même des sorties voire des classes vertes ou autres congés .... ainsi la culture peut elle se diffuser plus aisément que dans notre monde cloisonné occidental où tout contact avec les jeunes est devenu suspect,
les familles toutes décomposées ou en voie de l’être... incapables de transmettre une éducation équilibrée et les jeunes devant s’éduquer par eux même , sans idéal... ou ne pas s’éduquer du tout ce qui est le cas le plus fréquent ...

Or n’en déplaisent aux pudibonds les échanges adultes enfants sont indispensables et nécessaires en DEHORS des parents ( et cela d’autant plus que les enfant fabriqués et torchés donc devenus encombrants... ils s’en désintéressent on s’en occupent trop...)
Et ce ne sont pas les loupiots qui vous diront le contraire ...le plus vite possible à la crèche...au centre de loisirs...en colo...si c’est gratos... demandez à Kylian , à Jérémy ou à Kevin...si les parents s’intéressent à eux ?... jamais une lettre, jamais un contact... seul le fric des allocs les intéresse ...heureusement nous avons ici à l’ermitage un exemple de structure qui aide à résoudre ces problèmes... et celles des violences, suicides ou drogues et autres mal être des jeunes

Nature..musique...silence... air pur...

Tout ceci fait partie de l’engagement des adultes , où le fric n’est pas la seule recherche , pas plus que la pseudo ascension sociale... mais la découverte de soi et l’équilibre de l’individu...et d’autrui
et l’apprentissage du monde cela nécessite désintéressement , goût du partage, être en équilibre soi même... bref avoir la vocation pour un métier dont la rémunération n’est alors qu’un aspect... mais la transmission et le partage la vraie source de joie et d’accomplissement

cela implique bien sûr la destruction plus complète encore de ces structures désuètes , encroutantes et sclérosantes que sont les familles et les autorités parentales biologiques ...

ces prisons biologiques où l’on souffre tant...et où l’on vous coupe les ailes ...ou l’on vous dirige non pas selon vos aspirations mais selon celles égoïstes des adultes...

on naît quand un éducateur vous ouvre à la vie, vous en montre les beautés , les jouissances tout en respectant pleinement votre individualité , vos désirs profonds, la liberté et les singularités des êtres dont il a le charge...et leurs blessures

les monades ainsi créées sauveront le monde du matérialisme , de la bestialité et de la barbarie si les politiques veulent bien se donner la peine d’œuvrer en ce sens ...
c’est moins cher et plus facile à installer que des écoles - triages - centre de dressages ...ou des prisons

ce qui suppose qu’ils aient pris pleinement conscience de la nature humaine , de ses besoins et de ses aspirations essentielles ...et que eux aussi respectent leurs paroles, leur engagement , leur vocation...qui devrait être bénévole

et aient un idéal

mais cela c’est une autre histoire ...

...à la semaine prochaine les amis

en Carême

frere francois