Bulletin de l’Ermitage

Accueil > Là où seule la musique permet d’aller... > Les plus belles oeuvres lyriques > Tannhaüser de Richard Wagner ( 2ème Partie)

Là où seule la musique permet d’aller (Nouvelle Serie)

Tannhaüser de Richard Wagner ( 2ème Partie)

Les plus belles oeuvres lyriques

jeudi 1er mars 2012, par frere francois, Nat et Nico

*** Pour suivre la première partie cliquer sur ce lien

Nous avions laissé Tannhaüser sur la route du retour au chateau de la Wartburg

Dans la grande Salle ,Elisabeth, la fille du landgraf chante sa joie et son espérance de revoir Tannhaüser : "Il va revenir !"...
Elle accueille avec joie Tannhäuser et lui exprime le malheur dans lequel elle a vécu depuis son départ. Les chants de Tannhäuser étaient en effet très émouvants pour elle. Tannhäuser dit qu’elle doit remercier Dieu d’avoir permis le miracle de son retour....mais il n’ose lui déclarer son amour.

Le landgraf accueille les invités pour le concours de chant, dont le thème sera l’éveil de l’amour. Elisabeth accordera un vœu au vainqueur, quel que soit ce voeu....elle sest sûre de la victoire de Tannhaüser et sait que c’est elle qu’il souhaite

L’entrée des invités se fait en grande pompe...

Wolfram est le premier à chanter ; il décrit l’amour comme un sentiment pur qui ne doit jamais être troublé.

Tannhäuser réplique en vantant l’amour sensuel incarné, ce qui provoque l’ire de Biterolf et Walther qui soutiennent le sentiment de Wolfram.

Tannhäuser, au comble de l’extase, finit par chanter une louange à Vénus et déclarer qu’il a passé tout le temps de son absence avec elle dans le Venusberg....c’est là que doivent se rendre ses concurrents s’ils veulent connaître la vérité de l’amour...lui n’idéalise pas

Les chevaliers tirent l’épée pour sommairement exécuter Tannhäuser...coupable d’avouer ce que tout le monde fait ou pense tout bas... mais on est conformiste dans l’aristocratie occidentale...
Il ne doit son salut qu’à la pitié d’Elisabeth, et à la décision du landgraf de l’envoyer à Rome demander son pardon au Pape.

Cet acte est beau... très beau ...spécialement les arguments des chanteurs du tournois...l’amour est bien sûr l’ensemble de tout cela...

Superbe aussi la supplique d’Elisabeth d’épargner celle qu’elle a toujours aimé et de lui donner une chance...une dernière chance...car c’est à elle qu’il a fait le plus mal...

Mais déjà se fait entendre le chants des pèlerins qui vont à Rome...Le Landgraf alors décide au nom de tous que le chevalier devra se rendre à Rome supplier le pardon du pape

Beaucoup à méditer sur celle qui refuse de condamner même si son amour a été trahi...et qui se sacrifie pour que son bourreau puisse avoir une autre vie...

Tout le Message de Wagner... celui de Titus ...et le nôtre...celui qui faisait naguère la gloire de l’occident et de l’humanisme chrétien...avant que la loi du talion primitive reprenne le dessus sans satisfaire pour autant les gens...

Tannhaüser sera-t-il pardonné par l’Eglise ?

Les Loupiots ( et Titus)

http://youtu.be/lS5Q_iQc0bo

puis

http://youtu.be/f-20szvWUkw

http://youtu.be/-0aN997KmtE

http://youtu.be/LliU8QIsdZA

http://youtu.be/URHm7oKiRBQ

http://youtu.be/NohOrxSyvG0

la suite ? il suffit de cliquer