Bulletin de l’Ermitage

Accueil > Là où seule la musique permet d’aller... > Grandes synthèses musicales > Actéon de Charpentier (1648)

Là où seule la musique permet d’aller (Nouvelle Serie)

Actéon de Charpentier (1648)

Les grandes synthèses musicales

jeudi 26 janvier 2012, par Nat et Nico

Charpentier : Actéon, pastorale in six scenes, H. 481

Il s’agit pas vraiment d’un opéra ni d’un spectacle lyrique ...mais d’une pastorale, un ballet chanté sur une thème

Il est hautement improbable qu’elle ai a été écrite pour des performances à l’hôtel de Guise, la somptueuse résidence parisienne de Marie de Lorraine, duchesse de Guise , protectrice de Charpentier....plus vraissemblablement il s’agissait d’une commande extérieure... car la répartition des voix ne correspond pas à celles utilisées en ce palais.

Bien que le patron et le lieu de performances restent inconnues, la date peut être déterminée avec une précision considérable : la saison de chasse printanière de 1684. Plus tard cette année (probablement pour la saison de chasse à l’automne) elle a été révisée ( le rôle de Haut de contre chanté vraisemblablement par Charpentier fut changée en soprano, et a été renommé à cette époque "Actéon changée en Biche .

L’intrigue est basée sur les Métamorphoses d’Ovide

Le chasseur Actéon découvre accidentellement la déesse Diane , nue au bain avec ses suivantes. Il cherche à se cacher, mais est découvert, et Diane de colère le transforme en cerf , et il est poursuivi et dévoré par ses propres chiens .

Le livret est disponible en suivant ce lien

http://opera.stanford.edu/iu/libretti/acteon.html

Bonne écoute
et bonne méditation aussi

Nat et Nico


Voir en ligne : Notre Channel sur You Tube