Bulletin de l’Ermitage

Accueil > Miettes érémitiques au naturel et à la sauce piquante > 2ème bougie de l’Avent et dentelle prostatique

Miettes érémitiques

2ème bougie de l’Avent et dentelle prostatique

mercredi 7 décembre 2011, par frere francois

2ème bougie de l’avent

Dans la capitale des Gaules on s’activait ferme pour préparer la fête du 8 décembre
fête à l’origine religieuse
où dans la ville noire et nappée de brouillard de mon enfance
chaque lyonnais plaçait sur sa fenêtre un lumignon
pour fêter la consécration de la ville à Marie

Cela a bien changé depuis
de populaire fervente et signifiante
la tradition s’est muée en un carnaval grand guignolesque
un de ces lupanars républicains
où dans une grande débauche de lumières et un manque artistique évident
caractéristique lyonnaise
la "répoublique" désormais xénophobe cherche à endormir ses gens

Bref une foire aux touristes , insipide et laide
fort chères en finances et en activités inutiles
et autre consommation électrique...

personne pour protester bien sûr : sauf les ermites !

et pour l’occasion les" Myriam roms "
qui habituellement se blottissent dans quelque recoins pour faire la quête
ont été expulsés sans ménagement et sans un mot aucun des Eglises
trop soucieuses de leurs offices
et de leurs flonsflons
et de ne pas trop faire de vagues en ces temps incertains...
voyez ce que je veux dire...

Pharisianisme oblige

Le spectacle était plus vrai dans le grand hopital
tout de verre et d’acier
aux couleurs blafardes
aux malades livides
au va et vient, des infirmières débordées
et aux chirurgiens surmenés ...et épuisés
dans leur camisole de verdure

Les économies sont là pour tout
tout est rationalisé
protocolisé
fiché
étiqueté
et le personnel exploité ..
car ne pouvant pas détourner la tête devant la misère et la douleur d’autrui

Ainsi nos technocraties font peser sur eux le résultats de leurs incompétences
de leurs errances
de leurs outrances

Mais tout le monde" s’en fout" " faisons la fête !"
sans penser un seul instant que la maladie et l’hôpital c’est pour tous
un jour

N’imitons pas le Japon où pour une simple opération de la prostate
il faut débourser 800000 yens ( 7690 euros) hors assurances...

et si on les a pas ?
endettez vous à 15% ou plus...ou bien crevez !

Comme le disait un penseur de notre temps : les vrais sanctuaires sont les hôpitaux
dans cette communion d’entraide , de savoir et d’espoir
monastères en bures blanches
monastères où tous sont accueillis
( pour combien de temps encore ?)

[ et cela dans la traditions des hospices religieux du Moyen âge
dont Rabelais fut un médecin célèbre
et où toute la misère de la terre de quelque cause que ce soit
était soulagée gratuitement,
les pauvres habillés et les affamés nourris
et les morts enterrés ]

Bref la grande tradition chrétienne oubliée de nos jours
par les chrétiens eux mêmes !

[Jadis à Lyon dans le sous sol des Églises on servait la soupe les soirs d’hivers...]

évidement en ces lieux on ne peut pas parler aussi facilement
et démagogiquement d’un Dieu d’amour pas vrai ?

Par contre excellence des techniques et des soins je m ’en suis fait
poinçonner la prostate presque de plaisir !
en de multiples confettis
une vrai dentelle !
tandis que Jess lui se débarrassait d’un ganglion suspect
pour analyse

bilan des courses ...juste avant Noël
sereins nous espérons que ce ne sera pas une bûche
trop lourde à digérer

sinon il faudra nous habituer à des allées et venues fréquentes...

mais qu’y pouvons nous ?
depuis longtemps nous nous savons mortels
rappel utile à notre contingences et à nos limites
le problème c’est toujours pour ceux que l’on va laisser
et qui d’ailleurs trouveront toujours une solution

ultime orgueil

En tous cas nous ferons tout pour aider ces hommes et ces femmes qui y ont vocation
et que l’on exploite
à la limite de la rupture

Un professeur qui me soigne depuis plus de 20 ans était épuisé
à 9 heures du matin
après des opérations harassantes
auxquelles suivent les explorations plus légères comme la mienne
puis les consultations
puis la visite des hospitalisés... les réunions...la formation...etc...etc...

allant même
chose que je ne l’avais jamais vu faire
jusqu’à sortir respirer l’air
et fumer quelques bouffées
d’herbe

son rêve étant de prendre 8 jours après Noël
puisse-t-on l’exaucer...

et je ne parlerai pas des sans grades ni des infirmières
toutes plus gentilles et dévouées les unes que les autres
une super vocation

Mais l’’homme aime bien s’inventer un monde une destinée
alors qu’il n’est qu’un amas de cellules zélées ( parfois trop)

comme celui de nos politiques prêts à tout sacrifier
sauf eux même bien sûr
et refuser de voir que l’Europe n’est pas l’Amérique
mais composée de plusieurs ethnies cultures nations
avec des rivalités aux racines profondes
qu’on ne saurait si facilement gommer !

et oui les Teutons sont différents des Gaulois depuis des lustres
et chacun aime à se donner des leçons
et chacun de s’envier
au lieu de reconnaître humblement des incompatibilités fondamentales
accepter les différences
et d’en faire des atouts
au lieu de vouloir tout uniformiser

Essayez donc de transfuser du sang A à un groupe B !

Ce qui est pitoyable c’est de voir l’hypocrisie ,
les larmes de crocodiles de ceux qui comme en Italie
retraités grassement pensionnés de chez Goldman et Sachs
font semblant de renoncer à leur salaire
ou pleurent pour ordonner des sacrifices "aux autres’ ...

bien sûr sur l’autel de l’utopie ou de la stupidité ...on ne sait

Le veau d’or désormais guide l’espoir des nations

Un jour j’aimerai bien que l’on fasse le bilan de 50 ans d’Europe !

Un jour j’aimerai bien que l’on m’explique quel est le but poursuivi ?

Pourtant la fin de l’édifice est inéluctable, le drame joué d’avance
et il ne sert à rien de sacrifier les plus faibles
au nom de quoi d’ailleurs ?
cela ne changera rien
les nations ne sont pas des entreprises
elles ont besoin d’idéaux et de motivations
autres que le travail

Peut être pourrions nous nous tourner vers l’art ou la culture
et sur le partage pour tous ?
et l’enrichissement par les diversités
au lieu de laisser les peuples crever d’égoïsme et d’indigestion ?

Aveugles nos dirigeants comme le sont
comme ceux qui croient encore à un Dieu "bouche-trou" pour combler leurs ignorances...
d’un dieu "amour" bon nounours qui n’existe que dans les rêves
et refusent d’approfondir leur existence et leur pensée

" Dieu n’est pas à l’extérieur ! ..il est l’au-delà au coeur de notre vie,
couche de vérité que l’on atteint non pas aux frontières de la vie mais en son centre
et auquel on accède non pas par une fuite mais "une plus profonde immersion dans l’existence .

Dieu ultime profondeur de tout notre être, fond créateur et sens de notre existence"

Dieu "au delà" au centre des choses...non pas infiniment loin
mais tout près...
Toi éternel qui ne se rencontre que dans, avec et sous le toi infini
que ce soit à la rencontre d’autres personnes
ou dans notre réponse à l’ordre de la nature

Bref rentrer en soi pour mieux voir
mieux ressentir
mieux compatir
est la voie de l’ermite

Jamais une fuite !

JAMAIS !

n’oublions pas que notre pensée est limitée, contingente

et puis n’oublions pas la nature...je vous en reparlerai une autre fois...

Bonne semaine à tous !

Frere francois